La Source‎ > ‎

Vers l'autonomie

  

Plusieurs domaines sont exploités afin d'approcher l'autofinancement de cette structure. Quelques cultures vivrières sont développées pour l’alimentation mais aussi la vente. La maman de Luther, fondateur de l'AHVEC, a prêté des champs supplémentaires afin d'augmenter les surfaces à cultiver. En mars 2013, un poulailler est aménagé avec une douzaine de poules et un responsable est choisi parmi les jeunes pour assurer la pérennité de cette organisation. Quelques chèvres et chevreaux sont élevés autour des bâtiments. Des travaux de menuiserie et de maçonnerie, proposés à la population, sont aussi une source de revenus. De même les soins et les examens, en proposant des prix accessibles au plus grand nombre, permettent des recettes. Après l'ouverture de la bibliothèque, un programme d'initiation à l'usage de l'ordinateur et de la bureautique, la culture, la connaissance et les nouvelles technologies vont apporter d'autres atouts aux jeunes et à la population du village. Tout ce système vise un équilibre entre les ressources financières et les charges de fonctionnement.


Septembre 2015, un cyber- centre se développe sur le site. Deux postes informatiques avec accès à internet sont installés. S'ajoute un copieur. Ce nouveau matériel va permettre la mise en place de services adaptés aux besoins des établissements scolaires voisins mais aussi aux villageois et à la Source.